Protéger notre environnement

Pourquoi protéger notre environnement ?

Pourquoi protéger notre environnement ? 768 512 Nikita

Et si la réponse était tout simplement : pour préserver l’avenir de l’humanité ?


Pour les entreprises

C’est bien connu, les entreprises polluent ! D’ailleurs, mettre un prix suffisamment élevé sur le carbone semble être l’un des moyens les plus efficaces pour empêcher les entreprises de polluer. Elles seront contraintes de réduire la consommation d’énergies fossiles et de favoriser les énergies renouvelables.
Aujourd’hui, il existe plusieurs façons (simples et faciles à mettre en place) de limiter son impact sur l’environnement :

Le moyen de transport

Allez-vous au bureau en voiture par nécessité ou par confort ? Si vous le pouvez, avantagez les trajets à pied, en vélo ou les transports en commun. Fini les embouteillages et les galères de parking !
Saviez-vous qu’à l’intérieur d’une voiture, derrière les pots d’échappement, on est extrêmement exposé à la pollution ? Vous faites de l’exercice et c’est meilleur pour la santé !
En tant qu’entreprise, vous pouvez aussi prévoir des jours de télétravail pour vos employés, notamment pour ceux qui n’ont pas d’autres choix que de venir en voiture.

Le tri sélectif

On n’en parlera jamais assez… Plus qu’une obligation légale (pour les entreprises disposant au minium de 20 salariés), le tri sélectif est un excellent moyen de contribuer au respect de l’environnement.
Par exemple, recycler le carton permet d’éviter l’abattage de milliers d’arbres chaque année et recycler le verre permet de réduire la consommation de sable (c’est l’élément principal pour cette fabrication).
Pas mais seulement ! Ça permet aussi d’économiser de l’énergie et de réduire les gaz à effet de serre puisqu’un emballage en consomme plus pendant sa fabrication que lors de son recyclage.
Chez Nikita, nous proposons à nos clients la mise en place d’une stratégie de déchets et de tri sélectif, pour une gestion durable et complète de l’environnement.

La RSE

Vous l’avez compris, il existe de nombreuses manières de favoriser le respect de l’environnement en entreprise. Mettre en place une politique RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) reste la meilleure façon d’y contribuer puisque la réduction de l’impact environnemental et social est favorable au développement durable, à la performance globale et ce, en préservant les intérêts de toutes les parties prenantes (clients, salariés fournisseurs, financeurs…).
Avouons-le, être écolo au bureau ce n’est pas si compliqué. Alors devenez un collaborateur éco-responsable et changez la donne.
Chez Nikita, nous sommes conscients de notre impact écologique depuis nos débuts, nous sommes volontairement porteurs d’un développement entrepreneurial visant à devenir de plus en plus vertueux, évoluant avec le temps et nos équipes, pour apporter toujours plus de sens à notre métier.


POUR LES PARTICULIERS :

Quand on parle d’impact environnemental, on pense souvent aux usines, aux déchetteries et aux gisements de pétrole… On pense qu’on ne peut pas changer les choses, mais c’est faux !

Attention à son assiette

De la production des aliments jusqu’à leur consommation, l’industrie alimentaire contribue aussi au réchauffement de la planète. D’ailleurs, le quart des émissions de gaz à effet de serre en France provient de nos assiettes, ça fait réfléchir !

La viande et l’huile de palme

Les gros élevages nécessitent une très forte consommation d’eau et ont un fort impact sur les gaz à effet de serre. En plus des effets négatifs sur l’environnement, la consommation excessive de viande est néfaste pour l’organisme (risques cardiovasculaires, diabète, cancers).
Même si l’huile de palme peut parfois provenir de cultures qui n’ont pas détruit les faunes locales, c’est une huile végétale saturée de mauvaises graisses et souvent facteur de déforestation.

Légumes et fruits de saison

Ces produits respectent le rythme de la nature et privilégient les circuits courts. Lorsque vous faites vos courses, il vous suffit de regarder la provenance des fruits et des légumes et de regarder leur saisonnalité.

Les courses

Prévoyez des sacs et des sachets en tissu pour les fruits, les légumes et les légumineuses en vrac pour éviter d’utiliser des sacs en plastique ou en papier. Faites aussi attention aux packagings en choisissant des matériaux recyclables (verre, briques, métal) ou biodégradables (papier, carton) plutôt que du plastique.

Mettez-vous au troc ou au prêt

Machine à coudre, appareil à raclette,… Certains objets nous servent 1 à 2 fois dans l’année alors mieux vaut les partager que les accumuler. Aujourd’hui, il existe de nombreux sites qui proposent de prêter, d’échanger et/ou d’emprunter entre voisins facilement et en toute sécurité.
Il existe une multitude de gestes à adopter pour favoriser le respecter de l’environnement. Chacun à son échelle peut agir.

> N’hésitez pas à demander
nous contacter
pour échanger

Nous serons ravis de répondre
aux besoins de votre entreprise.

5/5 - (3 votes)